Reflux gastro-oesophagien (RGO) : les solutions anti-brûlant

Dernière mise à jour: février 2017 | 8652 visites
tek-reflux-maag-170_560_05.jpg

news Souffrir de remontées acides est un phénomène courant. Voici quelques conseils qui devraient empêcher le brûlant de vous monter à la gorge.

Si les régurgitations s’accompagnent d'une toux sèche ou de douleurs dans la poitrine et que des pansements gastriques ou des adaptations diététiques ne suffisent pas, des traitements médicaux plus énergiques seront à envisager.

Les conseils

• Prendre ses repas dans un environnement calme. Mâcher les aliments suffisamment longtemps.
Fractionner les repas et ne pas concentrer l'essentiel de ses apports alimentaires sur un seul d'entre eux (le soir, en particulier).
• Limiter sa consommation de café, de thé, de chocolat, d’alcool, de boissons gazeuses, de féculents, d'agrumes, de tomates, de vinaigrette, d'œufs, de crudités, de mayonnaise (et autres sauces), de sucreries acidulées, de chewing-gum, de pâtisseries, de chips et de snacks gras.
• OK pour les légumes cuits à l’eau (chicons, carottes, haricots princesses...), les pâtes, le pain, les biscottes, les pommes de terre, le riz, le poisson poché et les viandes maigres.
• La sieste après un repas copieux est déconseillée.
Ne pas fumer (et à tout le moins diminuer fortement les quantités).
• Supprimer les préparations grasses, riches en crème ou épicées. La main légère sur le poivre et l'ail.
• Comme antidouleur, le paracétamol est préférable.
Apprendre à gérer son stress (les techniques de relaxation sont indiquées).
• Attendre trois à quatre heures après le repas du soir avant d'aller se coucher.
• Surélever la tête du lit de 10 cm.

Source: Barbara Simon
publié le : 22/03/2013 , mis à jour le 07/02/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci