Dis-moi quelle musique tu écoutes…

Dernière mise à jour: mai 2013 | 3579 visites
muziek-festival-170_400_06.jpg

news Les préférences musicales à l’adolescence constituent un élément important de l’identité et, dans certains cas, un marqueur fort de l’évolution du comportement.

Les goûts musicaux sont ancrés très tôt dans l’adolescence, dès l’âge de 12 ans en fait, et évoluent relativement peu par la suite, expliquent ces chercheurs de l’université d’Utrecht (Pays-Bas). Des goûts qui relèvent d’une sensibilité spécifique à chaque jeune : l’écrasante majorité des adolescents écoutent les morceaux qu’ils préfèrent, les styles qu’ils choisissent, sans que les parents interviennent.

Les spécialistes néerlandais ont suivi durant quatre ans un groupe de quelque trois cents ados. Et ils avancent une conclusion sujette à polémique, puisqu’ils estiment que dans une proportion non négligeable de cas, les préférences musicales peuvent constituer un marqueur prédictif de troubles du comportement, voire de délinquance (ils pointent à ce propos le heavy metal ou le gothique). Ces conclusions ont fait l’objet de sérieuses critiques de la part de certains de leurs confrères, qui estiment qu’isoler le facteur musical par rapport à l’environnement familial et social n’a aucun sens et que ce second élément est autrement plus déterminant que le premier dans le parcours personnel. Ce qui n'exclut pas que l'un et l'autre puissent être liés.

[Source : Pediatrics]


publié le : 07/05/2013 , mis à jour le 06/05/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci