Cancer de l’estomac : le test de l’haleine

Dernière mise à jour: mai 2013 | 4895 visites
123-p-maag-170-5.jpg

news Un système de détection du cancer de l’estomac par analyse de l’haleine a été développé par une équipe israélo-chinoise.

Ce test affiche une fiabilité de 90%, indiquent les chercheurs de l’Institut israélien de technologie et de l’université Anhui. Le principe (mis en œuvre pour d’autres systèmes de détection de ce type) consiste à analyser les gaz de l’haleine à l’aide de capteurs hypersensibles, capables de distinguer un cancer, un ulcère ou une cause moins sérieuse de maux d’estomac. Les résultats de cette étude-pilote (conduite auprès d’une centaine de volontaires) demandent à être vérifiés sur une plus large échelle, mais paraissent néanmoins particulièrement prometteurs (score très élevé d’identification des cas de cancer par rapport aux autres troubles).

Le cancer de l’estomac est souvent diagnostiqué avec retard, en raison surtout de l’absence de spécificité évidente des symptômes à un stade précoce. Ce test – après avoir été définitivement validé - pourrait donc intervenir comme un outil de pré-diagnostic, avant confirmation par fibroscopie gastrique et scanner. Les auteurs soulignent en particulier combien il pourrait s’avérer précieux dans les pays en voie de développement, où l’endoscopie est très loin d’être aussi accessible qu’ailleurs.

Source: British Journal of Cancer (www.nature.com/bjc/index.ht)
publié le : 01/06/2013 , mis à jour le 31/05/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci