ad

Tabac et grossesse : les enfants lisent moins bien

Dernière mise à jour: juillet 2013 | 2593 visites
meisje-lachen-lezen-170_400_09.jpg

news Une association très nette est établie entre le fait de fumer pendant la grossesse et les aptitudes de lecture de l’enfant.

Comme le rappelle le Dr Jean-Jacques Bourdon (Journal international de médecine), de nombreuses études ont été consacrées aux effets du tabagisme chez la femme enceinte sur le développement des capacités et du comportement de l’enfant. Celles portant sur la lecture sont particulièrement difficiles à réaliser compte tenu des nombreux facteurs qui interfèrent. Ces recherches réalisées par une équipe de l’université de Bristol (Angleterre) paraissent avoir surmonté ces écueils.

Quelque cinq mille enfants ont été pris en considération. Le degré d’exposition au tabagisme maternel a été classé en trois groupes : aucun, moyen et élevé. Toute une série de paramètres ont été neutralisés (âge de la mère, statut socio-économique, addictions autres que la cigarette, poids de l’enfant à la naissance…), afin d’isoler le seul facteur « tabac ». Des tests de compréhension du langage ont été réalisés à 24 mois et des tests de lecture à 7 et 9 ans.

Le résultat montre une corrélation très importante entre le tabagisme pendant la grossesse et des compétences moindres en lecture (vitesse, compréhension, précision…). Une conséquence qui vient s’ajouter à la longue liste d’effets délétères déjà bien identifiés.

Source: The Journal of Pediatrics (http://www.jpeds.com)
publié le : 06/07/2013 , mis à jour le 05/07/2013
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci