Comment bébé se prépare aux câlins

Dernière mise à jour: septembre 2013 | 4704 visites
123-p-baby-mama-170-8.jpg

news Très vite, le nourrisson perçoit le moment où sa maman va le prendre dans ses bras et il anticipe alors le câlin.

Il prépare son corps pour faciliter le geste, en fait. Et ceci au moins dès l’âge de 2 mois, comme l’ont observé ces spécialistes des universités de Portsmouth (Angleterre) et d’Aarhus (Danemark). Ils ont conduit une double expérience, la première avec une vingtaine de nourrissons de 3 mois, et la seconde avec une dizaine d’enfants âgés de 2 à 4 mois.

Les bébés ont été placés sur des supports capables de détecter les différentes phases de leur posture. A une certaine distance, la maman commençait à parler à son enfant, puis s’approchait de lui et se penchait pour le prendre dans ses bras. La scène a été filmée et ensuite analysée image par image.

Une participation active


Le résultat montre que lorsque les bébés voient les bras de leur mère se tendre dans leur direction, « ils limitent leurs mouvements, se calment et commencent à adapter leur posture », expliquent les chercheurs. « Ils étendent et raidissent leurs jambes pour augmenter la préhension ou se replient pour être plus compacts, ouvrent et lèvent les bras pour aider leur mère à les retenir. Certains essaient même de se soulever ».

Ces phases interviennent à 2 mois, lorsque l’enfant anticipe, et se distinguent et s’enchaînent de mieux en mieux semaine après semaine, avec l’apparition des ajustements comportementaux entre 3 et 4 mois. Les auteurs estiment qu’il s’agit de la démonstration d’une participation active – par instinct et/ou par apprentissage - dès le début de la vie et considèrent que leurs constats pourraient aider à la détection précoce de certains troubles du développement.

Source: PLoS One (www.plosone.org) via Santé Log
publié le : 03/09/2013 , mis à jour le 02/09/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci