Maladie cardiovasculaire : ces signes inquiétants chez l'enfant

Dernière mise à jour: août 2015 | 4492 visites
medic-hart-ekg-170_400_12.jpg

news Les enfants en surpoids peuvent manifester très tôt des paramètres cardiovasculaires inquiétants, qui risquent de s’accentuer au fil du temps.

L’objectif premier de ces chercheurs de l’université du Michigan consistait à déterminer si les garçons et les filles présentent des facteurs de risque d’obésité spécifiques aux unes et aux autres. Quelque deux mille élèves (en surpoids ou non), âgés en moyenne de 11 ans, ont été inclus dans cette étude.

Concernant les éléments qui influencent le poids corporel, peu de différences ont été relevées en fonction du sexe. Les grands classiques valent pour tous : consommation abusive de sodas, inactivité physique, temps excessif passé devant un écran (télé, jeux vidéo et ordinateur), mauvais équilibre nutritionnel des repas… Rien de révolutionnaire, encore qu’il est toujours important de rappeler les effets délétères de ces habitudes et de ces comportements.

Un élément particulièrement inquiétant concerne les profils cardiovasculaires, puisque dès ce jeune âge, une proportion significative des enfants en surpoids et (surtout) obèses présente des signes alarmants : faible taux de HLD (le « bon » cholestérol), trop de triglycérides, pression artérielle élevée, récupération lente de la fréquence cardiaque après l’effort… Faute d’une intervention énergique, tout cela ne s’améliorera pas avec les années. En d’autres termes, la menace cardiovasculaire pose ses jalons très, très tôt.

Source: Pediatrics (http://pediatrics.aappublic)
publié le : 27/11/2013 , mis à jour le 04/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci