Les sushis sont-ils vraiment sains ?

Dernière mise à jour: janvier 2016 | 3325 visites
123-sushi-zalm-voed-vis-170_12.jpg

news Manger des sushis et des sashimis ne va pas sans risque d'intoxication alimentaire. Et ces mets ne sont pas aussi sains, d'un point de vue nutritionnel, qu'ils le paraissent.

En fait, ils sont à consommer avec modération, et même avec prudence, sans évidemment céder à une psychose absurde. Le premier conseil, c'est de s'assurer de la bonne réputation de l'établissement.

• Ces préparations sont bien plus caloriques qu'on ne le pense généralement. Un sushi fournit 40 à 50 kcal par pièce, soit 160 à 200 kcal/100 g. C'est à peu de choses près la même quantité qu'une croquette aux crevettes ou une viennoiserie, au pouvoir rassasiant nettement plus élevé.

• Elles contiennent beaucoup de sel et de sucre, qu'il s'agisse du riz, du poisson (souvent salé ou fumé) et des sauces (notamment au soja).

Maquereau, thon rouge, saumon, anguille, espadon... : ces poissons peuvent receler des concentrations importantes de substances toxiques. On pense au mercure, aux PCB (polychlorobiphényles) et à la dioxine.

• Il existe un risque de transmission de bactéries comme la listeria, avec la menace d'une intoxication alimentaire grave. Les femmes enceintes, les enfants et les patients dont le système immunitaire est affaibli doivent faire particulièrement attention.


publié le : 30/01/2014 , mis à jour le 25/01/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci