L’araignée sait-elle compter ?

Dernière mise à jour: mars 2015 | 3242 visites
123-p-insect-spin-170-3.jpg

news L’araignée semble avoir conscience du nombre de proies piégées dans sa toile. En tout cas, si on lui en vole, elle part à la recherche des manquantes.

Cette observation a été réalisée sur une espèce américaine, Nephila clavipes. La femelle tisse une toile qui peut atteindre un mètre de large, avec une soie d’une extrême résistance, et qui constitue un piège sans pardon pour les insectes volants. De la nourriture convoitée par d'autres prédateurs, qui n'hésitent pas à en chiper dès que l'occasion se présente. Question : Nephila a-t-elle conscience de la quantité de proies captées et dérobées ?

Une équipe de l’université du Wisconsin a réalisé une expérience aux résultats assez étonnants. Des larves de ver de farine ont été distribuées aux araignées, en faisant varier leur taille et leur nombre mais de telle manière que le volume total soit identique. Les chercheurs ont ensuite retiré des larves et ont observé le comportement de Nephila.

Résultat ? La vivacité de la réaction est proportionnelle au nombre de proies qui disparaissent : plus elles sont nombreuses, plus l’araignée va s’empresser de les rechercher (et pendant une plus longue durée). S’il s’agit d’une seule grosse larve, l’araignée s’excite aussi, mais dans une moindre mesure. Ce qui revient à dire qu’elle mémorise la quantité et la taille de ses proies, sachant qu'elle se concentre surtout sur leur nombre. Sur base de cela, elle adapte ses efforts de recherche en fonction des réserves qui disparaissent de son garde-manger…

Source: Animal Cognition (http://link.springer.com/jo) via Futura Sciences
publié le : 11/03/2015 , mis à jour le 10/03/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci