Films érotiques et sexualité font bon ménage

Dernière mise à jour: juin 2015 | 12068 visites
koppel-lief-170_400_07.jpg

news Les amateurs de films pornographiques ne souffrent pas davantage de troubles érectiles et leur désir sexuel pour leur compagne reste intact.

Dans le cadre d’une saine relation de couple, le porno ne pose pas de problème. C’est en tout cas la conclusion d’une étude réalisée par une équipe américaine (université de Californie) et québécoise (université Concordia). Des recherches antérieures ont suggéré que la dépendance à la pornographie pouvait nuire à la sexualité en raison du caractère obsessionnel et exclusif de cette addiction.

Cette étude-ci se situe dans un contexte beaucoup moins extrême. Elle a porté sur des hommes vivant seuls ou en couple, tous menant une vie sexuelle active. Ils ont d’abord renseigné le temps passé habituellement à regarder des films pornographiques. Ensuite, ils ont assisté en laboratoire à la diffusion de séquences érotiques, alors que leur capacité érectile était mesurée… scientifiquement. Enfin, leur désir sexuel « dans la vie réelle » a été évalué.

Résultat : la consommation de pornographie - même intense - n’influence ni l’érection, ni la satisfaction sexuelle. Elle serait même positive pour certains messieurs, qui expriment un désir plus fort pour leur partenaire après avoir visionné ces films. Autrement dit, tant que la pornographie reste dans la sphère d’une relation équilibrée, il semble bien qu’elle puisse contribuer à pimenter la vie sexuelle.

Source: The Journal of Sexual Medicine (http://onlinelibrary.wiley.)
publié le : 08/06/2015 , mis à jour le 07/06/2015
adv 19_top
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci