La mélisse contre les troubles digestifs et le stress

Dernière mise à jour: novembre 2015 | 3858 visites
123-groenten-melissa-10-6.jpg

news La mélisse présente des propriétés sédatives intéressantes qui font d’elle une sorte de tranquillisant, légèrement antidépresseur. Elle permet ainsi de mieux digérer, de combattre le stress et les troubles du sommeil, et d’améliorer l’humeur et les performances mentales.

Les petites feuilles ovales et crénelées de la mélisse présentent des composés intéressants pour la santé, et elle est utilisée comme plante médicinale depuis la Grèce antique. Parmi ces substances, identifiées beaucoup plus récemment bien sûr, on citera des flavonoïdes protecteurs, des triterpènes tonicardiaques, de l’acide rosmarinique bactéricide et une huile essentielle antibactérienne et antifongique.

Cette plante constitue une alliée précieuse en cas de troubles digestifs, de ballonnements et de flatulences. Et l’acide rosmarinique (que l’on trouve aussi dans le romarin et la sauge) exercerait une action antivirale efficace contre l’herpès.

La mélisse peut être consommée sous différentes formes.

• On utilise les feuilles séchées en extrait sec ou en infusion, car elles libèrent plus facilement de l’huile essentielle dans l’eau bouillante. Comptez environ 5 grammes de feuilles séchées pour 1 litre d’eau.

• On trouve également des teintures mères (gouttes à diluer dans de l’eau le soir avant le repas et le coucher), des extraits glycérinés de plante fraîche, ainsi qu’une huile essentielle.

La mélisse est généralement bien tolérée. Une réserve toutefois : elle aurait tendance à freiner l’activité des glandes sexuelles. A éviter en usage prolongé.


publié le : 10/11/2015 , mis à jour le 09/11/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci