Dépression hivernale : les bienfaits de la luminothérapie

Dernière mise à jour: novembre 2015 | 5938 visites
123-psy-depress-lichttherapie-11-16.jpg

news La luminothérapie et la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) constituent des traitements bénéfiques chez les patients souffrant de dépression saisonnière.

Comme l’explique le Dr Alain Cohen (Journal international de médecine), « beaucoup d’efforts sont déployés pour rechercher des alternatives thérapeutiques aux médicaments psychotropes, dont la consommation ne cesse d’augmenter dans tous les pays, malgré le risque possible d’effets indésirables ».

Dans ce contexte, une équipe américaine (université du Vermont) a évalué, au-delà du traitement antidépresseur, l’efficacité de la luminothérapie et de la thérapie cognitivo-comportementale dans la prise en charge de la dépression saisonnière, qui survient au changement de saison, essentiellement en automne et en hiver lorsque les heures d’ensoleillement diminuent. Des patients ont suivi soit une psychothérapie comportementale à raison de deux séances par semaine (90 minutes chacune), pendant six semaines, soit des séances de luminothérapie (une demi-heure par jour d’exposition à une lumière blanche de 10.000 lux). L’évolution de l’état psychologique des participants a été évaluée avant, pendant et après le traitement.

Résultat ? « Les auteurs constatent une efficacité « significative et comparable » de la thérapie cognitivo-comportementale et de la luminothérapie sur les symptômes de la dépression saisonnière », indique le Dr Alain Cohen. « Ils estiment donc que ces deux techniques peuvent constituer, l’une comme l’autre, des « options thérapeutiques » et des « alternatives viables » contre la dépression saisonnière ».

Source: The American Journal of Psychiatry (http://ajp.psychiatryonline)
publié le : 25/11/2015 , mis à jour le 24/11/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci