La trentaine, les années bonheur ?

Dernière mise à jour: avril 2016 | 7133 visites
123-psy-relax-2-15.jpg

news Le bonheur, la joie de vivre, le bien-être, augmentent au cours de la trentaine, et le cap des 40 ans n’est pas si terrible à vivre.

Ces chercheurs canadiens (université de l’Alberta) expliquent que leur étude va à l’encontre de recherches antérieures, qui avaient conclu à un « pic de bonheur » vers la fin de la grande adolescence et le début de l’âge adulte, et un déclin (très) progressif par la suite. Leur méthode a consisté à examiner la trajectoire de deux groupes, l’un entre les âges de 18 et 43 ans, l’autre entre 23 et 37 ans. Evidemment, une série de paramètres susceptibles de compromettre le bien-être ont été pris en considération : auto-évaluation de la santé physique et mentale, situation sentimentale, occupation professionnelle…

En tenant compte de cela, les chercheurs constatent que le sentiment de bonheur croît régulièrement pendant la trentaine, et connaît un léger fléchissement au début de la quarantaine, mais il ne semble pas particulièrement significatif. La « crise de la quarantaine » ne serait donc qu’un mythe ? D’autres travaux ont montré, d’abord, qu’elle n’était ressentie que par une petite minorité, mais aussi que l’âge moyen où elle se déclare se situe aux alentours de 46 ans. Ici, le suivi s’est arrêté à 43...

Source: Developmental Psychology (www.apa.org/pubs/journals/d)
publié le : 12/04/2016 , mis à jour le 11/04/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci