ad

Géraniums : l'entretien au quotidien

Dernière mise à jour: juin 2016 | 4750 visites
123-planten-bloemen-geranium-5-12.jpg

news Plantes vedettes de nos jardinières et de nos parterres, les géraniums colorent de rouge, de rose, de mauve ou de teintes saumonées nos balcons et nos jardins. Voici quelques astuces pour les soigner et même les préparer à passer l'hiver...

Les Pélargoniums, appelés communément géraniums, sont cultivés comme des plantes annuelles. Ils ont des feuilles persistantes. Leur longue floraison de mai à octobre fait merveille dans les potées comme dans les massifs de pleine terre. Il faut les planter dans une terre bien drainées et ils adorent l'exposition plein sud. En potée, le mieux est d'utiliser des plantes touffues et de réserver les formes grimpantes aux jardinières.

Les variétés

Pélargonium zonale (géranium zoné). Ils affichent un port érigé buissonnant et des feuilles rondes qui présentent une zone centrale plus foncée. Les fleurs sont doubles, semi-doubles ou simples à 5 pétales.

Pélargonium x hederaefolium (géranium lierre). Ils ont un port retombant et des feuilles brillantes ressemblant à celles du lierre, d'où leur nom.

Pélargonium regale (pélargonium à grandes fleurs). Ils sont buissonnants, à feuilles très découpées et à fleurs volumineuses et colorées en forme de trompette. Attention, ils sont fragiles et sensibles à la pluie.

Pélargonium odoratissimum. Ils ont des petites fleurs, souvent irrégulières et en forme d'étoile, avec un feuillage odorant.

L'entretien

Le géranium convient très bien aux personnes qui n'ont pas trop la main verte ou qui n'ont pas le temps de jardiner.

• Il faut l'arroser régulièrement (par en-dessous) mais sans excès. En effet, le géranium a besoin de souffrir un peu de la sécheresse, d'être assoiffé pour bien fleurir.

• Veillez à retirer régulièrement les fleurs fanées (et sèches) à la main ou avec des ciseaux.

• Aérez régulièrement la terre de vos jardinières et mettez de l'engrais dans vos pots ou vos massifs.

• A la fin de l'automne (avant les premières gelées), rabattez les plantes à une hauteur de 12 cm, rempotez-les et abritez-les dans une serre froide, à la cave ou au garage pour pouvoir les replanter au printemps suivant.

Si vous êtes allergique aux plantes duveteuses comme les géraniums, les primevères, les fleurs de tournesol ou les glycines, jardinez avec des gants et des manches longues.

Source: Barbara Simon (avec plantes-et-jardins.com)
publié le : 05/06/2016 , mis à jour le 04/06/2016
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci