10 conseils pour des moments cocooning

Dernière mise à jour: octobre 2019 | 5898 visites
123-p-vr-canapé-relax-koffie-170-9.jpg

news L'hiver approche, le temps froid et maussade est déjà bien là, les journées raccourcissent de plus en plus... Si vous êtes en phase cocooning, voici dix idées qui devraient vous permettre de passer d'agréables moments de relaxation, bien au chaud à la maison.

1° - Faites votre sélection des livres qui vous accompagneront sous la couette ou sous le plaid et qui permettront à votre esprit de vagabonder sans trop penser aux frimas.

2° - Accordez-vous du temps pour savourer une tasse de thé aromatisé, de tisane ou de café, accompagnée d'une petite douceur.

3° - Au lever et avant le coucher, prévoyez un moment de transition et portez une robe de chambre ou un peignoir épais et doux.

4° - Préparez des soupes de saison : du potiron aux éclats de châtaigne, un potage Saint-Germain... Le vin chaud (avec modération !), les pommes au four, le spéculoos, le pain d'épices, les orangettes au chocolat fondant ou les mendiants aux fruits secs vous régaleront.

5° - Décorez votre intérieur avec des coloquintes, des lutins, des pommes de pin, des fagots, des étoiles de Noël, des hellébores...

6° - Misez sur la convivialité en invitant la famille et les amis à partager une fondue, une raclette ou une choucroute.

7° - Parfumez votre living avec des pommes de pin, des épluchures de mandarine, d'orange ou de citron, que vous aurez d'abord versées dans de l'eau bouillante.

8° - (Re)mettez-vous aux travaux d'aiguilles : couture, broderie, crochet, tricot..., relax dans le divan en regardant un bon film.

9° - Et si vous en profitez pour vous initier à la méditation ?

10° - C'est le moment idéal pour profiter des bains chauds et parfumés, au son d'une musique douce et à la lumière de quelques bougies.

Voir aussi l'article : Bien-être en hiver : essayez donc le « hygge » !

Source: Barbara Simon
publié le : 31/10/2019 , mis à jour le 31/10/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci