Chirurgie de l’obésité (bariatrique) : la sexualité y gagne aussi

Dernière mise à jour: avril 2019 | 2598 visites
123-p-koppel-bed-lief-170-4.jpg

news La chirurgie de l’obésité (bariatrique) exerce un effet positif sur la sexualité des patients, hommes et femmes, qui font état d’une nette amélioration après l’opération.

Lors d’une précédente étude, cette équipe américaine (université du Dakota) avait observé que la moitié des patients avec une obésité de classe III (IMC > 40) se déclarent non satisfaits de leur vie sexuelle. Les causes sont multifactorielles, indique Le Quotidien du Médecin : elles vont d’une perturbation des fonctions sexuelles à cause de l’obésité et de ses conséquences sur la santé cardiaque à une mauvaise estime de soi ou à un état dépressif chronique.

Afin de mieux connaître l’impact de la chirurgie de l’obésité sur la qualité de vie sexuelle, la même équipe a suivi quelque 2000 personnes opérées dans 10 hôpitaux US. Avant l’intervention, une large majorité d’entre elles faisait état d’une insatisfaction sexuelle : 70% des hommes et 74% des femmes.

Le résultat montre qu’un an après l’opération, au sein de ce groupe insatisfait, 56% des femmes et 50% des hommes ont connu une amélioration de leur vie sexuelle. Après 5 ans, ces proportions restent stables. Autre donnée : avant l’opération, 60% des patients indiquaient connaître des limitations physiques à leur activité sexuelle, et ils ne sont plus 30% (hommes) et 20% (femmes) dans ce cas après 5 ans. Par ailleurs, un tiers de femmes ont vu la fréquence de leur désir sexuel et de leurs rapports significativement augmentée.

Les auteurs ajoutent que le type de procédure chirurgicale ne semble pas avoir d’influence sur le degré d’amélioration de la vie sexuelle.

Source: JAMA Surgery (https://jamanetwork.com/jou)
publié le : 26/04/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci