Transgenres : quel risque de cancer du sein ?

Dernière mise à jour: septembre 2019 | 2106 visites
123m-borst-kanker)mammo-21-8.jpg

news Les hommes et les femmes transgenres doivent suivre un traitement hormonal de longue durée. Quel est le risque de cancer du sein dans cette population ?

Une équipe néerlandaise (université d’Amsterdam) a analysé les données de suivi d’hommes et de femmes transgenres.

• Les femmes transgenres (homme à la naissance) avaient reçu, pendant une période médiane de 18 ans, un traitement hormonal associant généralement des anti-androgènes et des œstrogènes. Chez elles, la fréquence du cancer du sein est 46 fois plus élevée que celle attendue dans un groupe équivalent d’hommes cisgenres du même âge, et elle est trois fois plus faible que chez les femmes cisgenres. Comme l’expliquent les chercheurs, cités par Le Quotidien du Médecin, « chez les femmes transsexuelles, le risque de cancer du sein augmente après une période d’hormonothérapie relativement courte. Ces résultats suggèrent que les recommandations en matière de dépistage du cancer du sein qui s’appliquent aux femmes de la population générale doivent l’être aussi aux femmes transgenres sous traitement hormonal ».

• Les hommes transgenres (femme à la naissance) avaient reçu un traitement hormonal pendant une période médiane de 15 ans. Chez eux, la fréquence du cancer du sein est cinq fois moins élevée que parmi les femmes cisgenres de la population générale. Un suivi de détection du cancer du sein est utile dans leur cas aussi.

Voir aussi l'article : Cancer du sein : quels sont vos risques ?

Source: BMJ (www.bmj.com)
publié le : 04/09/2019 , mis à jour le 03/09/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci