ad

Peut-on tomber malade à cause de la cigarette électronique ?

Dernière mise à jour: mars 2020 | 3581 visites
123-sigaret-esigaret-roken-11-7.jpg

news La cigarette électronique fait l’objet de vifs débats entre ceux qui en défendent les bénéfices face au tabac, et ceux qui estiment qu'elle est nocive dans tous les cas.

Voici quelques mois, les États-Unis ont été frappés par une vague de décès causés par des maladies pulmonaires chez les vapoteurs. Cependant, il s'est avéré que ces affections étaient probablement liées à l'usage de substances autres que du e-liquide classique, telles que des huiles de cannabis.

Lorsque vous utilisez une e-cigarette, vous inhalez une vapeur créée en chauffant un liquide dans l'appareil. Ce liquide contient souvent, mais pas toujours, de la nicotine, qui est addictive. Il existe une grande variété de saveurs.

Effets à long terme inconnus


En Belgique, le Conseil supérieur de la santé considère que les cigarettes électroniques sont « nettement moins toxiques » que les cigarettes ordinaires, qui contiennent non seulement de la nicotine mais également de nombreuses autres substances nocives. La fumée de tabac contient plus de 4000 substances toxiques, dont au moins 70 peuvent provoquer le cancer. Passer par l’e-cigarette pour arrêter de fumer est donc bénéfique.

Cependant, les experts belges soulignent que les fumées de la cigarette électronique peuvent également être délétères, même sans nicotine. Le liquide contient des substances telles que le propylène glycol et des arômes, et à l’heure actuelle, on ne connaît pas suffisamment les effets de ces substances sur la santé quand elles sont chauffées et inhalées. Tout comme par le passé avec les cigarettes ordinaires, les chercheurs ont besoin de temps pour estimer les risques à long terme pour la santé.

Et les jeunes ?


On craint également que les cigarettes électroniques aux saveurs à la mode et aux couleurs gaies soient perçues positivement par les jeunes et puissent être un tremplin vers le tabagisme. En Belgique, les cigarettes électroniques peuvent être vendues aux jeunes de plus de 16 ans. Le Conseil supérieur de la santé a déjà demandé de relever l'âge de la vente des cigarettes électroniques à 18 ans et de les rendre disponibles uniquement dans les points de vente spécialisés.

Voir aussi l'article : Arrêter de fumer : l’efficacité de la cigarette électronique


publié le : 25/03/2020 , mis à jour le 24/03/2020
ad
pub