ad

Cryothérapie : que penser de la thérapie par le froid ?

Dernière mise à jour: avril 2020 | 2350 visites
123m-cryosauna-26-3-20.jpg

news La cryothérapie gagne en popularité. Cryosauna ou cryothérapie corps entier : l'exposition du corps à un froid extrême pendant un court moment serait bonne pour prévenir ou soigner toutes sortes de maux. Mais l'approche est-elle validée scientifiquement ?

La cryothérapie consiste à exposer le corps à des températures extrêmement basses (entre - 110 et - 170 °C) pendant deux ou trois minutes. Plusieurs techniques permettent de refroidir l'air, les deux plus fréquentes étant l'injection d'azote liquide ou le refroidissement par moteur frigorifique. La cabine individuelle peut être partielle (la tête n'est pas immergée) ou complète (comme un sauna classique).

Quels effets et quels risques ?


Les tenants de cette approche lui attribuent une longue liste d'effets bénéfiques : mieux récupérer des efforts et des blessures, traiter la polyarthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques, la fibromyalgie, la dépression, le surpoids, les troubles du sommeil, la maladie d'Alzheimer...

Cependant, ces allégations ne sont pas étayées par des résultats scientifiques clairs. Même pour une utilisation par des athlètes, une étude approfondie réalisée en 2015 a révélé qu'il n'y avait pas suffisamment de preuves que la cryothérapie fonctionne mieux que le repos en cas de douleur musculaire ou pour récupérer. L'effet placebo joue peut-être un rôle chez ceux qui pensent le contraire.

Des études estiment que l'effet sur la douleur musculaire, les blessures et la polyarthrite rhumatoïde est positif, mais elles sont encore trop limitées pour tirer des conclusions définitives. Et il n’existe aucune base crédible pour d'autres applications, comme le traitement de la dépression ou la gestion du poids.

Les autorités sanitaires et de nombreux spécialistes mettent en garde contre les dangers potentiels, tels que le manque d'oxygène (asphyxie), les brûlures par le froid et les atteintes oculaires. Il est fortement recommandé de consulter un médecin avant d'essayer. Dans tous les cas, la méthode est déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes présentant une hypertension artérielle ou des problèmes cardiovasculaires.

Voir aussi l'article : Une douche froide pour être moins malade ?


publié le : 06/04/2020 , mis à jour le 06/04/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci