ad

Comment les intestins influencent-ils la mémoire ?

Dernière mise à jour: juin 2020 | 12207 visites
123m-hers-22-7.jpg

news L’axe intestin - cerveau fait l’objet de recherches intenses, puisqu’il apparaît de plus en plus clairement que le microbiote intestinal influence le fonctionnement cérébral. En va-t-il ainsi de la mémoire, et serait-il possible de l’améliorer, notamment grâce aux probiotiques ?

A ce stade, les travaux de cette équipe américaine (université de Californie) ont porté sur les souris. Mais pas n’importe lesquelles : des souris génétiquement modifiées, classiquement utilisées par la recherche pour « mimer » les caractéristiques humaines.

Dans un premier temps, les spécialistes ont déterminé que des grands groupes de gènes étaient spécifiquement associés à la mémoire. Ensuite, ils ont identifié plusieurs familles de bactéries intestinales semblant agir sur la mémoire, et en particulier la famille des lactobacilles, dont Lactobacillus reuteri (L. reuteri). Ainsi, après une manipulation du microbiote intestinal, engendrant des conséquences sévères sur la mémoire, les souris qui reçoivent des lactobacilles, en particulier L. reuteri, récupèrent de manière assez spectaculaire.

Les chercheurs évoquent une migration de molécules bénéfiques depuis l’intestin vers le cerveau (singulièrement l’hippocampe), via la circulation sanguine. Ils commentent : « Notre étude fournit une nouvelle démonstration des liens complexes entre la génétique, le microbiote et le cerveau, avec notamment un effet sur la mémoire. L’une des conséquences possibles de nos recherches renvoie à l’utilisation des probiotiques Lactobacillus pour améliorer cette fonction ». Il reste à confirmer cette piste sur l’être humain.

Voir aussi l'article : Vidéo - Le microbiote intestinal

Source: Microbiome (https://microbiomejournal.b)
publié le : 23/06/2020 , mis à jour le 23/06/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci