ad

Doigts et orteils gonflés : quelles causes possibles ?

Dernière mise à jour: juillet 2020 | 5747 visites

dossier Les doigts peuvent enfler pour des raisons ponctuelles et banales, comme une accumulation sans gravité de fluides corporels dans les tissus ou les articulations. Toutefois, si le gonflement persiste ou revient régulièrement, il peut être le symptôme d'un problème médical plus important.

L'exercice physique

Lorsque vous pratiquez une activité physique, votre cœur, vos poumons et vos muscles ont besoin de beaucoup d'oxygène. Le sang irrigue davantage ces organes et moins les mains, où les petits vaisseaux réagissent en se dilatant, ce qui fait gonfler les doigts. Lorsque le corps se refroidit, les vaisseaux sanguins rétrécissent, permettant à la chaleur de quitter l'organisme. Les doigts reprennent alors une forme normale.

La blessure

Un doigt enflé peut être la conséquence d'une déchirure, d'une foulure ou d'une fracture. Il est conseillé de consulter un médecin si on ne parvient à plier et à déplier son doigt, en cas de fièvre ou si la douleur persiste. Dans certains cas, de la glace et un analgésique léger peuvent aider.

L'infection

123m-1-vingers-pijn-hand-8-7-20.jpg
Un doigt enflé peut être le signe d'une infection. En voici trois parmi plus courantes.

La paronychie est une infection de la base de l'ongle. Elle est généralement causée par une bactérie ou un champignon.

Le panaris est une infection douloureuse du bout des doigts, avec parfois une accumulation de pus.

Le panaris herpétique est une infection qui provoque l'apparition de petites cloques sanglantes sur les doigts.

Les infections des doigts peuvent se propager à d'autres parties du corps si elles ne sont pas traitées rapidement.

L'arthrite

La polyarthrite rhumatoïde (PR) affecte les articulations et provoque un gonflement, une douleur et une raideur. Les symptômes apparaissent souvent d'abord dans les articulations de la main. La PR affecte généralement les deux mains.

L'arthrite psoriasique peut affecter les personnes atteintes de psoriasis. Elle provoque souvent un gonflement des doigts et des orteils.

Ces deux types d'arthrite sont sévères et elles peuvent causer des lésions articulaires et d'autres problèmes de santé si elles ne sont pas traitées.

La goutte

La goutte est une maladie rhumatismale dans laquelle des cristaux d'acide urique s'accumulent dans les articulations (généralement le gros orteil), avec une réaction inflammatoire. L'articulation gonfle, elle est douloureuse et chaude. La goutte survient chez les personnes qui ont un taux d'acide urique élevé dans le sang depuis longtemps. Les problèmes rénaux et la déshydratation peuvent également déclencher la goutte. Des médicaments peuvent aider à soulager la douleur.

Les médicaments

123m-pil-medic-8-7.jpg
Certains médicaments peuvent provoquer un gonflement des doigts.

• Certains antidouleurs, notamment l'aspirine, l'ibuprofène et le naproxène.

• Les stéroïdes.

• Certains médicaments contre le diabète ou l'hypertension artérielle.

• Les médicaments contre les douleurs neuropathiques (gabapentine, prégabaline).

• Les thérapies hormonales avec œstrogène ou testostérone.

Les gonflements dus à des médicaments ne sont généralement pas graves, mais parlez-en néanmoins à votre médecin.

Le syndrome du canal carpien

Le canal carpien est un passage pour les nerfs et les tendons qui vont de l’avant-bras à la main. Lorsque ce canal devient trop étroit, le nerf central est pincé, avec des douleurs et un gonflement des doigts. Ce syndrome peut être traité et il ne cause généralement pas de dommages permanents.

Le doigt à ressaut

Un doigt à ressaut est causé par une inflammation des tendons fléchisseurs du doigt. Il est caractérisé par le blocage d'un doigt en position pliée, lequel se détend ensuite brusquement. Le doigt est souvent enflé. Pour résoudre le problème, vous pouvez temporairement porter un bandage ou prendre des médicaments anti-inflammatoires. Une piqûre de cortisone réduit le gonflement. Si les symptômes persistent longtemps, une intervention chirurgicale mineure peut s’avérer nécessaire.

La maladie rénale

Les reins filtrent et expulsent les déchets et les fluides excédentaires. Si quelque chose ne fonctionne pas bien, le gonflement des doigts peut être un premier signal.

La grossesse

zw-buik-170_560_05.jpg
Les pieds, les chevilles et les doigts gonflent pendant la grossesse. Surveillez les gonflements soudains, en particulier aux mains et au visage, car cela pourrait être un signe d'intoxication.

La drépanocytose

La drépanocytose est une maladie caractérisée par la déformation ou la dégradation des globules rouges. Ils peuvent se coincer dans les petits vaisseaux sanguins et bloquer la circulation. Cela provoque un gonflement douloureux dans les mains et les pieds.

Le lymphoedème

Le lymphœdème est une accumulation de liquide lymphatique, ce qui provoque un gonflement. C'est un effet secondaire relativement fréquent du traitement du cancer. On retire parfois les ganglions lymphatiques des aisselles aux femmes souffrant d'un cancer du sein. Ceci perturbe le flux lymphatique et provoque un gonflement des bras et des mains. Le lymphœdème ne peut pas être guéri, mais il est traitable.

La maladie de Raynaud

Il s'agit d'une maladie vasculaire qui empêche le sang de bien circuler vers les doigts et les orteils, qui sont de ce fait engourdis et décolorés. Dans les cas graves, un manque de circulation sanguine peut provoquer des plaies ou même provoquer une nécrose (mort) des tissus.

La sclérodermie

La sclérodermie est une maladie auto-immune lors de laquelle le corps produit trop de collagène, une protéine qui épaissit et durcit la peau. Les mains peuvent devenir raides et les doigts enflent beaucoup. Certaines personnes présentent des symptômes bénins, mais dans les cas graves, les organes peuvent être affectés. La sclérodermie ne peut pas être guérie, mais elle peut être traitée.


publié le : 16/07/2020 , mis à jour le 15/07/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci