Certaines plantes qui décorent notre maison pendant les fêtes sont nocives

Dernière mise à jour: mars 2011 | 18061 visites
kerstster-170-_01.JPG

news Vous n’aurez certainement pas encore jeté vos décorations festives ni dégarni votre sapin. Beaucoup d’entre vous recevront certainement dans le courant du mois de janvier des amis ou de la famille pour les bons vœux et les embrassades sous le gui. Attention cependant, certaines plantes peuvent être toxiques surtout pour les enfants. Ces derniers sont souvent attirés par les pommes de pin, les baies rouges sur le houx etc. et veulent les porter à la bouche. Le poinsettia très fréquent à Noël qui n’est pas sans rappeler une étoile est une plante toxique. La sève de la plupart des plantes, ifs etc. est irritante. Lors d’un contact avec les yeux ou la peau, on peut constater des irritations voire des réactions allergiques locales. La peau peut devenir rouge, présenter une urticaire voire des démangeaisons. Au niveau oculaire, la cornée peut être irritée avec pour conséquence des yeux rouges, larmoyants. Si les enfants mettent des feuilles ou baies en bouche, les muqueuses buccales peuvent être irritées et l’enfant (tout comme l’adulte au cas où…) pourra souffrir de crampes abdominales, de diarrhée, de vomissements sans oublier un accès de fièvre et des réactions allergiques. Cependant, la plupart des enfants ne semblent pas trop affectés mais la vigilance est de rigueur !

Lorsqu’il y a eu contact entre de la sève et les yeux, il est recommandé de rincer abondamment les yeux irrités avec de l’eau claire, tiède. Si la réaction ne disparaît pas, consultez le plus rapidement possible un médecin. Si l’enfant a ingéré des plantes et que vous vous en rendez compte, retirez les restes de son « larcin » le plus rapidement possible de sa bouche et donnez-lui de l’eau à boire. Ne le faites surtout pas vomir car en vomissant, des toxines peuvent se propager dans l’ensemble de l’organisme. S’il s’agit d’importantes quantités de baies, feuilles de plante etc., consultez sans tarder un médecin et/ou le Centre antipoison: 070/245.245 / 24h sur 24.

En ce qui concerne le gui et le houx, sachez que les feuilles et les baies sont particulièrement toxiques. Si l’enfant ingère 5 baies de houx, il pourra être sujet à d’importants vomissements, de la diarrhée et de la somnolence. S’il en a avalé plus, soit entre 5 et 10 baies, il devra recevoir du charbon de bois en comprimé. S’il a ingéré davantage de baies, l’enfant devra être admis aux urgences !
En cas de doutes, contactez sans tarder un médecin ou le Centre Anti-Poison.


publié le : 14/01/2011 , mis à jour le 29/03/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci