Cancer de la prostate : la chirurgie au plus tôt

Dernière mise à jour: janvier 2011 | 7820 visites
prostaat-170_01.png

news La prostatectomie radicale donne d’excellents résultats dans la prise en charge du cancer localisé de la prostate. Il s’agit tout simplement du traitement de référence, si l’on se base sur les taux de survie et de récidives enregistrés auprès d’un groupe de plusieurs milliers de patients.
Cette étude concerne en fait la dizaine de milliers d’hommes opérés entre 1987 et 2004 par les spécialistes de la Mayo Clinic (Etats-Unis). Indication : cancer localisé de la prostate, c’est-à-dire sans prolifération de métastases. Traitement : une prostatectomie radicale, avec ablation de la prostate et de ses tissus avoisinants. Trois critères ont été pris en considération : le taux de survie global, l’intervalle de temps sans progression de la maladie, ainsi que le taux de récidive à cinq et vingt ans. Il est apparu que 3% des patients sont décédés en raison du cancer, que 5% ont développé des métastases, alors que 6% ont connu une récidive. Selon le Pr Jeffrey Karnes, qui présentait ces résultats dans le cadre du congrès annuel de l’Association américaine d’urologie, ceci confirme que « la prostatectomie radicale représente le traitement de choix chez les hommes souffrant d’un cancer de la prostate qui n’a pas métastasé ».


publié le : 06/01/2011 , mis à jour le 06/01/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci