Un remède naturel contre l’herpès ?

Dernière mise à jour: septembre 2012 | 5664 visites
natuur-gras-170_400_06.jpg

news Des chercheurs britanniques et espagnols affirment que la tanaisie commune, très répandue en Europe, pourrait contribuer à la mise au point d’un remède naturel contre l’herpès.

Attachés aux universités de Greenwich et d’Oviedo, les chercheurs ont exploré les propriétés antivirales de la tanaisie (également appelée barbotine), et identifié certains de ses composants susceptibles de se montrer efficaces contre le virus de l’herpès. Leurs résultats sont publiés dans la revue « Phytotherapy Research ».

En médecine naturelle, la tanaisie commune se voit attribuer depuis des lustres des propriétés contre les troubles respiratoires, la fièvre, la nervosité, la fatigue, les maux de tête ou encore les douleurs musculaires. Toutefois, elle contient une huile essentielle dont l’un des constituants, la thujone, s’avère très toxique à doses élevées. C’est la raison pour laquelle les chercheurs anglo-espagnols déconseillent fermement aux particuliers de la consommer de leur propre initiative ; et recommandent de s’adresser auparavant à un spécialiste.

Ils indiquent aussi qu’il reste du chemin à parcourir avant que la tanaisie puisse être administrée comme traitement spécifique de l’herpès ; tout en observant que son potentiel est manifeste. Parmi les autres plantes ou extraits de plantes étudiés par ces chercheurs pour leur action anti-herpétique, on retrouve l’échinacée, la propolis, la brunelle commune et la pholiote ridée (un champignon).


publié le : 01/11/2011 , mis à jour le 07/09/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci