ad

Le spéculoos : sain et savoureux

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 18433 visites
123-speculaas-snoep-koek-voed-170.jpg

news Tradition oblige, la nuit du 5 au 6 décembre, saint Nicolas apporte des jouets et des friandises aux enfants sages. Parmi ces douceurs, le spéculoos. Cette spécialité belge, bien qu'assez calorique, est un biscuit sain et d'ailleurs recommandé par le corps médical aux personnes souffrant de constipation.

Un peu d'histoire

Le nom spéculoos proviendrait du latin "speculator" qui signifie observateur, surveillant. Il était employé pour désigner les évêques, dont un certain Nicolas, officiant à Myre. Une autre origine possible serait le mot latin "species" qui signifie épice. De fait, le spéculoos en contient de nombreuses dont celles que l'on retrouve habituellement dans le pain d'épices, autre spécialité de la période de l'Avent.

Un moule en forme de saint Nicolas

Le spéculoos fut d'abord préparé dans un moule qui représentait le grand saint. Aujourd'hui, cette version n'est consommée que durant les fêtes de fin d'année. Pour évoquer Père Fouettard, il est même décliné en version chocolatée : l'une des faces du spéculoos est recouverte de chocolat fondant. Un délice lorsqu'on le trempe dans du thé ou du café !

Le restant de l'année, on trouve des biscuits portant ce nom mais ayant abandonné le relief traditionnel au profit de formes non figuratives pour accompagner une boisson chaude.

Bon pour la santé

Même s'il est particulièrement riche en beurre et en sucre, le spéculoos est considéré comme une friandise saine. Très calorique (+/- 460 kcal/100 g), il active les fonctions digestives en raison des propriétés des épices qui le composent : anis, cardamone, clous de girofle, cannelle, fenouil, gingembre...

La préparation sera fortement enrichie en sucre et en beurre au cours du 19ème siècle.

Le spéculoos est recommandé par le corps médical aux personnes en proie à des problèmes de constipation. Dans les hôpitaux, il n'est pas rare que l'on en propose au petit déjeuner avec des tartines. Tout comme le pain d'épices (avec lequel il partage de nombreux ingrédients) et les pruneaux d'Agen, il permet de faciliter le transit.

Source: Barbara Simon
publié le : 06/12/2012 , mis à jour le 30/11/2016
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci