La levure de riz rouge contre le cholestérol

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 3618 visites
123-rood-rijst-8-15.jpg

news La levure de riz rouge présente un réel intérêt pour lutter naturellement contre l'excès de cholestérol.

Cette levure (Monascus purpureus) est un champignon microscopique contenant un pigment de couleur rouge qui donne cette teinte au riz. Originaire d'Asie (principalement le Japon et la Chine), la levure provoque la fermentation du riz, qui est ensuite séché et réduit en poudre. Il est utilisé comme colorant ou comme exhausteur de goût dans diverses préparations.

Chez nous, elle est vendue en pharmacie et en magasin bio sous forme de gélules et de comprimés. Son intérêt vient de son potentiel à réduire le taux de mauvais cholestérol (LDL).

Comme un médicament


Cette efficacité réside dans les concentrations en monacoline K, une molécule très proche des médicaments (les statines) administrés en cas d'excès de cholestérol. Selon de récentes études, la levure de riz rouge pourrait ainsi être prescrite aux patients confrontés aux effets secondaires des médicaments classiques ou qui souhaitent lutter par des moyens naturels contre l'excès de cholestérol.

Il faut cependant se montrer prudent. La levure de riz rouge est déconseillée aux femmes enceintes et à celles qui allaitent, ainsi qu'aux patients souffrant d'insuffisance rénale ou hépatique. Parmi ses effets indésirables, on observe des étourdissements, des problèmes digestifs et des douleurs musculaires (comme les statines d'ailleurs). Un contrôle régulier de la fonction rénale et hépatique est vivement recommandé.

Source: B. Simon
publié le : 28/01/2014 , mis à jour le 23/11/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci