ad

Comment grandit le cerveau d'un bébé ?

Dernière mise à jour: octobre 2014 | 5871 visites
123-p-moeder-baby-geluk-170-4.jpg

news Comment se développe le cerveau d’un nouveau-né ? A quelle vitesse grandit celui du nourrisson ? Cette étude apporte une série de réponses.

Les chercheurs (université de Californie) ont observé la croissance cérébrale d’une centaine de bébés (autant de filles que de garçons) depuis la naissance jusqu’à l’âge de 3 mois, en recourant à une technique d’imagerie médicale sophistiquée et, évidemment, sans danger pour les enfants. Ils ont ainsi pu analyser dans le détail la manière dont les structures du cerveau se développent, indépendamment et dans leur ensemble.

Ils constatent d’abord qu’à la naissance, le cerveau représente un tiers du volume de celui d’un adulte, qu’il croît de 1% par jour au début, ce rythme ralentissant jusqu'à 0,4% vers la fin du troisième mois, sachant qu’il atteint alors environ la moitié de sa taille adulte. A la naissance encore, le cerveau des garçons est en moyenne un petit peu plus grand que celui des filles et sa croissance est légèrement plus rapide.

Une norme de croissance du cerveau ?


La croissance, chez les filles comme chez les garçons, est homogène. Toutes les régions cérébrales se développent simultanément et de manière continue, sauf deux : le pallidum (impliqué dans les fonctions cognitives) et le troisième ventricule cérébral (impliqué dans la communication entre les différentes zones du cerveau). La région qui présente le rythme de croissance le plus rapide est le cervelet (régulation de la fonction motrice au sens large : mouvement, posture, équilibre), alors que le plus lent à se développer est l’hippocampe (mémoire et navigation spatiale).

Cette cartographie du développement cérébral post-natal va bien entendu être approfondie. L’un des intérêts consiste à établir une norme de croissance du cerveau des nourrissons (comme pour le poids ou le périmètre crânien) et, mais ce n’est pas pour tout de suite, parvenir à détecter extrêmement tôt les signes d’un développement inhabituel de l’une ou l’autre structure.

Source: JAMA Neurology (http://archneur.jamanetwork)
publié le : 22/10/2014 , mis à jour le 21/10/2014
ad
pub