ad

Don de sang : qu'avez-vous mangé ?

Dernière mise à jour: juillet 2018 | 1695 visites
123-bloed-geven-05-18-3.jpg

news Le moment de votre repas et ce que vous mangez peuvent avoir une influence sur le don de sang. Dans certains cas, le plasma pourrait même ne pas pouvoir être utilisé. Que faut-il savoir ?

Ainsi, le fait d'avaler un repas riche en graisses avant un don de sang peut avoir un effet négatif. Les graisses que l'on vient de consommer se mélangent au plasma (« plasma lipémique »), ce qui peut en altérer la qualité. Avant de faire un don, ne mangez pas de fromage, de mayonnaise, de frites, d'œufs, de bacon, de beurre, de crème fouettée ...

Un repas léger deux heures avant le don est un timing idéal. Si plus de six heures se sont écoulées depuis le dernier repas, ou si vous prenez un repas lourd juste avant le don, il existe un risque de malaise pendant ou après le prélèvement de sang.

Avant de donner du sang, buvez de l'eau, afin que l'hydratation soit optimale pour le sang, le plasma ou les plaquettes. A l'évidence, il ne faut pas consommer d'alcool dans les heures qui précèdent le don, et peu de temps après.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub