Sexe avec son ex : bonne ou mauvaise idée ?

Dernière mise à jour: janvier 2019 | 9681 visites
123-koppel-bed-geluk-6-6.jpg

news Il est communément admis qu’il vaut mieux ne plus entretenir de relations sexuelles avec son ex, afin de ne pas compliquer la séparation. Mais est-ce si évident que cela ?

Commençons par… la conclusion : cette équipe américaine (Wayne State University) n’incite pas à entretenir des rapports sexuels avec son ex-partenaire au lendemain d’une séparation, mais elle indique que ce comportement ne semble pas forcément pénaliser la capacité à surmonter la rupture. Pour aboutir à ce constat, les chercheurs ont réalisé deux études.

• Immédiatement après une séparation, et pendant un mois, des ex ont rempli un journal quotidien, avec ensuite un suivi de deux mois. L’analyse met en évidence un attachement émotionnel plus fort dans les couples qui poursuivent des relations sexuelles, mais cela n’a pas d’influence négative décisive sur une série d’aspects de la capacité à surmonter la rupture (comme la détresse, les pensées instrusives ou les affects négatifs).

• Un autre suivi de deux mois, dans un groupe différent, indique que globalement, la poursuite des relations sexuelles ne constitue pas un indicateur de la faculté à surmonter (ou non) la séparation au fil du temps.

« Ces résultats contestent la croyance habituelle qui veut que la poursuite des relations sexuelles avec un ex soit forcément nuisible », soulignent les auteurs. Qui ajoutent néanmoins que ce sujet doit faire l’objet de recherches plus approfondies, et que bien entendu, ces rapports sexuels post-séparation doivent être souhaités par les deux partenaires, ce qui implique a priori une rupture dans des conditions relativement favorables.

Source: Journal of Sexual Behavior (www.scitechz.com/sexual-beh)
publié le : 14/01/2019 , mis à jour le 13/01/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci