Pollution : du plastique dans nos selles

Dernière mise à jour: janvier 2019 | 3258 visites
123-wc-toilet-spoelen-170_07.jpg

news C’est une observation à peine croyable : des analyses montrent la présence de particules de plastique dans notre matière fécale, ce qui signifie donc que nous en mangeons.

Les qualificatifs manquent pour exprimer l’étonnement. Pour la première fois, une équipe australienne (université de Vienne) a mis en évidence la présence de résidus de plastique dans les excréments d’êtres humains, comme cela avait déjà été le cas chez des espèces de poissons et de crustacés marins.

Ici, les chercheurs ont demandé à des volontaires recrutés dans plusieurs pays (Grande-Bretagne, Autriche, Japon, Pays-Bas…) de tenir un journal alimentaire pendant une semaine. Tous ont consommé des aliments conditionnés dans des contenants en plastique et des boissons en bouteille plastique. Des prélèvements de selle et des analyses ont été réalisés.

Résultat : des traces de particules de plastique ont été retrouvées chez tous les participants. Neuf types de plastique ont été identifiés, et chez près de la moitié des volontaires, il s’agissait notamment de polystyrène et de polyuréthane. D’où viennent ces microparticules ? Sans doute du transfert de plastique depuis les contenants vers les aliments. D’ailleurs, des études antérieures avaient montré la présence de traces de plastique dans l’eau en bouteille.

Ces particules ne sont pas inoffensives, puisqu’elles peuvent endommager le système digestif (irritation et inflammation) et libérer des substances toxiques susceptibles de se répandre dans l’organisme. Cette découverte soulève évidemment de nombreuses questions pour le moins inquiétantes, auxquelles il s’agit à présent d’apporter des réponses.

Source: United European Gastroenterology Journal (https://journals.sagepub.co)
publié le : 23/01/2019 , mis à jour le 22/01/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci