Produits de beauté : un gros danger pour les enfants

Dernière mise à jour: septembre 2019 | 15396 visites
123m-beauty-cosmet-27-8.jpg

news Les cosmétiques représentent un risque réel et sous-estimé d’intoxication et de brûlure chez l’enfant. Pour éviter ces accidents, dont les conséquences peuvent être gravissimes, il est essentiel que les parents prennent des précautions.

Mettre les produits hors de portée des enfants (en hauteur ou dans une armoire fermée) : ce message de prévention est classique pour les produits d’entretien ou de lessive, ainsi que pour les médicaments. Il doit aussi s’appliquer aux cosmétiques.

Une équipe américaine (Nationwide Children’s Hospital) a analysé une banque de données reprenant les admissions dans les services des urgences. Elle a porté son attention sur les cas impliquant les produits de beauté et concernant les enfants de moins de 5 ans. Premier point : la fréquence des accidents (nécessitant une hospitalisation, donc sans parler des autres) n’a pas diminué au cours des 15 dernières années (1 / 10.000 enfants par an aux Etats-Unis). Six cas sur dix concernent des enfants âgés de moins de 2 ans. Chez eux, l’intoxication (empoisonnement) est le diagnostic le plus fréquent (60%), suivi par la brûlure (14%).

Globalement, les cosmétiques les plus à risque sont ceux pour les ongles (28%), les cheveux (27%) et la peau (25%), ainsi que les parfums (13%). Les circonstances sont - hélas - assez évidentes : le jeune enfant est attiré par la bouteille ou le flacon, s’en saisit, l’ouvre, et en boit ou en renverse le contenu (sur les yeux notamment), avec des conséquences potentiellement dramatiques.

Le conseil est simple mais crucial : tous ces produits doivent être rangés hors de portée des enfants, et au moindre doute, il est essentiel de contacter soit le centre antipoisons (070/245.245 pour la Belgique), soit les secours (112 pour toute l’Europe).

Voir aussi l'article : Lessive : attention aux dosettes liquides !

Source: Clinical Pediatrics (https://journals.sagepub.co)
publié le : 21/09/2019 , mis à jour le 20/09/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci