ad

Pilule contraceptive : pourquoi cet effet sur l’humeur ?

Dernière mise à jour: septembre 2020 | 3619 visites
123-ac-de-pil-11-16.jpg

news Une proportion significative de femmes rapporte un effet négatif de la pilule contraceptive sur l’humeur. Que se passe-t-il dans le cerveau ?

Ce lien entre la pilule et l’humeur a été exploré par une série de travaux, dont plusieurs mettent en évidence un risque accru de dépression. Parenthèse : de nombreuses femmes indiquent aussi que la pilule améliore leur humeur, l’effet rapporté n’est donc pas exclusivement négatif.

Une équipe canadienne (université d’Ottawa) a voulu déterminer s'il existait des différences dans la réactivité au stress (la façon dont une personne réagit au stress) et dans la structure et le fonctionnement du cerveau entre les femmes qui ont commencé à prendre des contraceptifs oraux pendant la puberté ou à l'âge adulte et celles qui n'en n’ont jamais pris. Les chercheurs ont utilisé l’imagerie médicale (IRM) et des tests afin de mieux cerner le sujet.

Que constate-t-on ?

• L'utilisation de contraceptifs oraux est liée à une activation accrue du cortex préfrontal lors de l’exposition à des stimuli négatifs, comme les images d'une arme à feu ou d'un accident de voiture.

• Les femmes qui ont commencé à utiliser des contraceptifs oraux pendant la puberté ou l'adolescence présentent une réaction au stress affaiblie, ce qui signifie qu'elles ne réagissent pas autant aux facteurs de stress que les femmes qui ont commencé à prendre des contraceptifs oraux à l'âge adulte.

• Les femmes qui ont commencé à utiliser des contraceptifs oraux à la puberté ou à l'adolescence présentent également une activité cérébrale différente lors du traitement des images neutres par rapport aux femmes qui ont commencé à utiliser des contraceptifs oraux à l'âge adulte.

Des informations cruciales

En résumé, indique la coordinatrice de ces travaux, « l'utilisation de contraceptifs oraux est associée à des changements structurels importants dans les régions du cerveau impliquées dans le traitement de la mémoire et des émotions. Elle modifie également la réactivité au stress ». Pourquoi est-ce important ? « Nos résultats fournissent des informations cruciales sur la santé des femmes. Ils permettent de prendre conscience des influences potentielles de l'utilisation des contraceptifs oraux. Ils pourraient également fournir un mécanisme neuronal expliquant pourquoi certaines femmes développent des troubles de l'humeur, comme la dépression, après avoir utilisé des contraceptifs oraux. ».

Elle ajoute : « L'objectif de nos recherches n'est pas d'inquiéter les femmes ou de les décourager d'utiliser des contraceptifs oraux. Nous voulons simplement les conseiller afin qu'elles puissent prendre une décision éclairée sur ce qui est le mieux pour elles. Il reste encore beaucoup de travail à faire pour comprendre pleinement l'impact des contraceptifs oraux sur la santé des femmes ».

Voir aussi l'article : La pilule fait-elle baisser le désir sexuel ?

Source: Hormones and Behavior (www.journals.elsevier.com/h)
publié le : 03/09/2020 , mis à jour le 02/09/2020
ad
pub