ad

Pour bien mémoriser, il faut faire le ménage dans sa tête !

Dernière mise à jour: septembre 2012 | 4499 visites
vr-hoofdpijn-170-400_04.jpg

news Les personnes âgées connaîtraient davantage de difficultés d’apprentissage et de mémorisation car leur cerveau tendrait à s’encombrer d’informations non pertinentes.

Des chercheurs de l’université Concordia (Montréal) ont cherché à comprendre les raisons pour lesquelles le vieillissement était associé au déclin de la mémoire (pour autant que ce processus ne soit pas lié à une pathologie dégénérative, en particulier de type Alzheimer).

Leur expérience a réuni une soixantaine de volontaires, répartis en deux groupes ; avec une moyenne d’âge de 23 ans dans le premier, et de 67 ans dans le second. Premier constat, sans surprise : les personnes âgées présentent une mémoire à court terme moins bonne que les jeunes adultes.

La suite est plus instructive. En recourant à des tests spécifiques (au départ d’images présentées dans un ordre aléatoire), les chercheurs ont démontré que les plus âgés rencontraient bien davantage de difficultés à trier les informations, à ne plus tenir compte de celles qui n’ont pas d’importance. En d’autres termes, ils ne parviennent pas – en tout cas pas aussi facilement que les jeunes – à désencombrer leur cerveau.
La capacité de plus en plus réduite, avec l’âge avançant, à faire le ménage nuit à l’apprentissage et à la mémorisation, mais se répercuterait aussi sur les autres facultés mentales. Ce constat présente un intérêt pratique, affirment les auteurs de ces recherches (dont le détail est publié dans la revue « Quarterly Journal of Experimental Psychology »). Mervin Blair, le coordinateur de cette étude, explique en effet que les aînés devraient pratiquer des exercices de relaxation afin de libérer leur esprit ; tout en stimulant leur cerveau par l’apprentissage d’une langue, en jouant d’un instrument, en participant à des activités sociales, ou encore en s’adonnant à des jeux de réflexion.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub