Le jour de son anniversaire, facteur de risque de mortalité

Dernière mise à jour: septembre 2012 | 4766 visites
123-kalender-2013-170-08.jpg

news Le jour de son anniversaire, le risque de décès est augmenté de 14% par rapport aux autres jours de l’année.

C’est ce qu’a observé une étude statistique suisse, après avoir analysé les données concernant quelque deux millions de décès, enregistrés entre 1969 et 2008. Les causes de mortalité, le jour de l’anniversaire, sont surtout d’ordre cardiovasculaire (infarctus, AVC), avec un pic de suicides et d’accidents, en particulier chez les hommes. L’association avec la date d’anniversaire est surtout manifeste au-delà de l’âge de 60 ans.

Les hypothèses ? Le stress, en ce qui concerne les événements cardiovasculaires ; et les aspects socio-psychologiques pour les suicides et les causes accidentelles (pour ces dernières, les excès, notamment de consommation d’alcool, pourraient intervenir).

Cette étude, publiée dans les « Annals of Epidemiology », souligne cette relation, dont les implications pratiques (préventives ?) restent à évaluer.


publié le : 05/09/2012 , mis à jour le 04/09/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci