Cancer du pancréas : un espoir dans le céleri

Dernière mise à jour: août 2015 | 7046 visites
123-alvlessklier-170-11.jpg

news Un composé présent dans toute une série de végétaux présenterait de très intéressantes propriétés contre le cancer du pancréas, autant à titre préventif que thérapeutique.

Cette substance, c’est l’apigénine (ou apigénol), un flavonoïde que l’on retrouve à des doses très intéressantes dans le céleri, les artichauts, le persil, le plantain, le romarin, la camomille ou encore l’origan. Des chercheurs de l’université de l’Illinois ont travaillé, en laboratoire, sur des cellules cancéreuses pancréatiques humaines. Ils ont alors observé un double phénomène.

Rien ne doit être négligé


Le premier, c’est que l’apigénine seule favorise l’autodestruction des cellules cancéreuses, ce que les spécialistes appellent l’apoptose (c’est-à-dire la mort cellulaire programmée, un processus qui ne fonctionne plus dans les cellules cancéreuses, qui survivent et se multiplient). Le second, c’est que lorsque l’apigénine intervient en pré-chimiothérapie, elle renforce l’efficacité du traitement anticancéreux.

Ceci dégage une double perspective : la mise au point de thérapies intégrant l’apigénine et l’utilité de recommander une consommation importante des légumes contenant cette substance, dans le but de réduire le risque de cancer du pancréas. Connaissant le caractère particulièrement agressif de cette maladie, aucune stratégie ne peut être négligée.

Source: Molecular Nutrition & Food Research (http://onlinelibrary.wiley.=) et Food and Chemical Toxicology (www.journals.elsevier.com/f)
publié le : 29/11/2013 , mis à jour le 06/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci