ad

Femmes : pourquoi cette difficulté à atteindre l’orgasme ?

Dernière mise à jour: février 2020 | 13055 visites
123-koppel-slaap-slapen-6-20.jpg

news De manière occasionnelle ou plus fréquente, de nombreuses femmes rencontrent des difficultés à atteindre l’orgasme, voire n’y arrivent pas. Pour quelle raison ?

Un sondage réalisé en France indique qu’un tiers des femmes atteignent difficilement l’orgasme, que la moitié rencontrent parfois des difficultés, alors qu’une sur quatre n’en avait pas eu lors de son dernier rapport sexuel. Comme l’explique Le Figaro, « une sexualité trop centrée sur la pénétration est souvent avancée parmi les explications, mais cette vision passe peut-être à côté de l’essentiel ». Une étude réalisée en Finlande (université d’Helsinki) apporte des éléments d’éclairage intéressants. Les chercheurs notent d’abord « une tendance au déclin de la satisfaction sexuelle et orgasmique des femmes », et ils ont interrogé un panel représentatif pour en cerner les raisons.

L'importance d'une approche globale


La principale explication, rapportée par la moitié des femmes qui rencontrent des problèmes sur ce plan, est qu’elles n’arrivent pas à se détendre psychologiquement pour savourer le plaisir du moment. Le Figaro poursuit : « Le fait d’être préoccupée, de ne pas parvenir à se débarrasser des pensées instrusives ou négatives, la difficulté à être pleinement présente dans l’instant, sont souvent évoqués ».

Vient ensuite le manque d’estime de soi, celle-ci pouvant être altérée par des complexes physiques. Dans le cadre de cette enquête, la moitié des femmes peu ou moyennement satisfaites de leur physique rencontrent régulièrement des difficultés à atteindre l’orgasme, alors que ce n’est le cas que de 17% de celles qui en sont pleinement satisfaites. Ceci étant, le manque d’estime de soi peut-être plus général, au-delà du physique et de la sexualité.

D’autres éléments sont cités : les effets indésirables des médicaments, une stimulation clitoridienne insuffisante, des soucis relationnels avec le partenaire… « L’enquête souligne l’importance d’une approche globale pour lever les différents points de blocage », note Le Figaro. Comme le soulignent d’autres études, le premier pas consiste à entamer un dialogue ouvert avec le partenaire, et le cas échéant, il ne faut pas hésiter à faire appel à une aide spécialisée.

Voir aussi l'article : Orgasme de la femme : les hommes sont très optimistes

Source: The Society for the Scientific Study of Sexuality (http://sexscience.org) via Le Figaro (www.lefigaro.fr)
publié le : 03/02/2020 , mis à jour le 02/02/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci