ad

Quel lien entre le tabagisme et la sexualité ?

Dernière mise à jour: décembre 2020 | 4028 visites
123m-roken-sigaret-15-12-20.jpg

news Dans quelle mesure le fait de commencer et de continuer à fumer est-il influencé par l’orientation sexuelle ? La question est importante en termes de prévention du tabagisme.

Cette équipe américaine (université de Boston) rappelle d’abord que la prévalence du tabagisme est sensiblement plus élevée parmi les LGB+ (lesbiennes, gays, bisexuels et autres minorités sexuelles) que parmi les hétérosexuels : 22% contre 14%. Or, la cigarette multiple par deux à quatre le risque de maladie coronaire et d’accident vasculaire cérébral (AVC) et par 25 celui de cancer du poumon, sans parler d’une myriade d’autres conséquences néfastes pour la santé.

Des programmes de prévention spécifiques

Mieux comprendre pourquoi les LGB+ sont davantage exposés que les autres au tabagisme constitue donc « une priorité de santé publique », soulignent les chercheurs. Dans ce contexte, ils ont analysé des données portant sur quelque 8000 adolescents et jeunes adultes représentatifs de cette population, interrogés en quatre vagues entre 14 et 29 ans. Les auteurs ont pris en compte trois éléments : l’âge de la première cigarette, la poursuite ou non du tabagisme, et l’orientation sexuelle.

Le résultat met en évidence une association forte entre l’initiation au tabagisme et un moment clé : le coming out, et en tout cas la prise de conscience claire et l’intégration de son orientation sexuelle. Cette phase est caractérisée par un risque majeur de tabagisme (d’autres addictions ont aussi été identifiées), et ceci est surtout vrai parmi les bisexuels. En fait, ceux-ci représentent la population LGB+ de loin la plus exposée au tabagisme, tant pour commencer que pour le poursuivre.

Les spécialistes ajoutent : « Des recherches sont nécessaires pour cerner les mécanismes qui sous-tendent cette association entre l’initiation au tabagisme et l’orientation sexuelle, afin d’organiser des programmes de prévention spécifiques ».

Voir aussi l'article : Fumer augmente-t-il le risque de suicide ?

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub