Diabétiques : les larmes pour mesurer la glycémie

Dernière mise à jour: avril 2014 | 4238 visites
traan-oog-170-00_05-.jpg

news Les personnes diabétiques pourraient ne plus avoir à se piquer le doigt pour mesurer leur taux de glucose. Une larme suffirait !

Des chercheurs de l’Université de l’Arizona et de la Mayo Clinic (Etats-Unis) travaillent à la mise au point d’un nouveau test de mesure du glucose qui reposerait sur les larmes, et non plus sur le sang. Le capteur permet d’extraire le liquide lacrymal pour réaliser la mesure du glucose.

Pour les diabétiques, ce test, qui requiert habituellement un échantillon de sang, est crucial, avec l’obligation de se piquer le doigt plusieurs fois par jour. « Certains patients rechignent à faire le test sanguin car ils ne supportent plus la contrainte et la douleur », affirme Jeffrey LaBelle, l’ingénieur qui a conçu le nouveau capteur.

BioAccel, une association sans but lucratif implantée en Arizona, collabore avec cette équipe de chercheurs en vue de la commercialisation de l’appareil.

Source: Journal of Diabetes Science and Technology (http://dst.sagepub.com)
publié le : 12/06/2011 , mis à jour le 29/04/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci