ad

Tablette tactile : une petite pause, SVP

Dernière mise à jour: juin 2012 | 4544 visites
comp-tablet-ipad-170_560_06.jpg

news La tablette tactile est devenue, pour beaucoup, un important outil de travail. A l’instar d’un ordinateur classique, il est important de l’utiliser avec précaution.

Les tablettes numériques proposent des fonctionnalités de plus en plus élargies et performantes, et occupent un espace croissant dans les activités privées et professionnelles. Et qui dit espace, dit temps. De nombreuses études ont montré que les personnes qui passent de longs moments, et de manière répétée, devant un ordinateur s’exposent à un risque majeur de souffrir du « syndrome de la vision artificielle », qui se traduit par un éventail de manifestations : sécheresse oculaire, yeux irrités, maux de tête, et difficultés à fixer un objet particulier (en raison de troubles de la focalisation). Deux heures en continu, chaque jour, face à son écran constituent le seuil au-delà duquel la probabilité de présenter ce syndrome croît en flèche.

Alterner tablette et PC

Dans ce contexte, la popularisation des tablettes numériques s’accompagne, assez logiquement, d’une mise en garde émanant des professionnels de la vue ; d’autant, et cela complique encore les choses, que le syndrome est accentué, dans la mesure où la distance qui sépare les yeux de l’écran tactile est encore plus réduite que pour un ordinateur classique.

Premier conseil, donc : s’accorder des pauses périodiques – toutes les vingt à trente minutes -, et relever régulièrement la tête pour focaliser son regard vers l’horizon. Deux : essayer autant que possible de combiner tablette numérique et PC. Trois : au-delà de la vue, avoir conscience que le fait de rester penché trop longtemps au-dessus d’un tablette peut induire des douleurs à la nuque et aux épaules.

Des recommandations assez classiques, mais qu’il est utile de répéter. Et surtout de respecter.


publié le : 19/06/2012
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci