Smoothies : à quoi faut-il faire attention ?

Dernière mise à jour: mars 2015 | 2549 visites
123-vr-smoothie maken-170-01.jpg

news Le smoothie est une boisson préparée avec des fruits et des légumes frais mélangés à de la glace pilée ou du yaourt glacé. Sur le principe, c'est parfait. Mais la situation n'est pas aussi idéale qu'il y paraît.

Premier élément : les smoothies ne peuvent pas se substituer aux fruits et aux légumes. Ils conservent une partie (plus ou moins importante) des vitamines, des minéraux, des fibres et des nutriments en général, mais pas dans les quantités fournies par les fruits et les légumes frais. Ceci étant, par rapport à rien, ou pas grand-chose, ou comparé aux sodas, il n'y a évidemment pas photo : la balance penche clairement en faveur des smoothies. Ils peuvent aussi intervenir comme aliment d'appoint, pour atteindre ses cinq portions quotidiennes de fruits et de légumes.

En termes caloriques, smoothies et sodas sont à peu près équivalents : 40 kcal par 100 ml de part et d'autre. Cependant, il y a calories et calories, sachant que l'essentiel de celles fournies par le soda proviennent des apports démentiels en sucre, ce qui est beaucoup moins le cas - voire pas du tout - pour le smoothie. Mais attention : par la force des choses, si vous ajoutez du sucre au smoothie, le compteur calorique va commencer à s'affoler.

Dans ce contexte, il est important d'établir une distinction entre le smoothie fait maison et celui qui est vendu dans le commerce. Si l'on contrôle la composition du premier (n'ajoutez pas de sucre, et neutralisez l'acidité avec de l'eau ou du lait), ce n'est pas le cas pour le second. Il faut lire les étiquettes, et en particulier, à nouveau, la teneur en sucre.

Enfin, un smoothie ne remplace pas un petit déjeuner varié et équilibré : les apports nutritionnels ne sont pas comparables.


publié le : 13/03/2015 , mis à jour le 12/03/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci