Divorce : quel est le meilleur âge pour se marier ?

Dernière mise à jour: octobre 2015 | 10342 visites
123-koppel-bed-psy-vr-170-7.jpg

news Le risque de divorce chez les couples mariés très jeunes est important, mais une nouvelle tendance montre que cela concerne de plus en plus les mariages à un âge (relativement) tardif.

Le tournant se situe à 32 ans, explique cette équipe américaine. Avant, le risque de divorce se réduit avec l’âge. Après, il augmente au fur et à mesure que les années passent. La probabilité de divorce dans les cinq ans après le mariage est la plus importante chez les très jeunes (mariage avant 20 ans), mais on constate qu'année après année, le taux de divorces grimpe lorsque le (premier) mariage intervient après la trentaine, vers 32 – 35 ans et au-delà. Il s’agit d’un phénomène surprenant, expliquent les auteurs, puisque beaucoup pensaient que plus on attendait pour se marier, plus les chances d’une union réussie (et en tout cas sans divorce) étaient élevées. Ce n’est pas faux, mais ce n’est plus aussi vrai qu’avant.

Comment expliquer cela ? Les spécialistes émettent des hypothèses. L’une d’entre elles explique qu’une trentaine d’années de célibat, même ponctuées de relations amoureuses, cela façonne un individu, sans doute plus centré sur lui-même, plus autonome (individualiste ?), moins disposé aux concessions. Et le mariage, ce n’est pas le concubinage : si l’investissement relationnel peut être aussi solide et déterminé dans les deux cas, ce sont deux types différents d’engagement. Attendre la trentaine pour se marier peut aussi traduire des difficultés relationnelles, sur le plan amoureux en tout cas ; sachant aussi que cet âge relativement tardif pour se marier est souvent associé au besoin ou à la nécessité de consolider, avant, son existence professionnelle et sociale. Se centrer sur soi aussi longtemps, puis basculer dans une vie où tout se pense à deux, n’est pas aussi simple que cela. Ceci étant, ajoutent les auteurs, la grande majorité de ces mariages tardifs se soldent pas une réussite… mais il reste que la tendance est là.

AgeDivorce1.jpg

Source: Institute for Family Studies (http://ifstudies.org)
publié le : 19/10/2015 , mis à jour le 18/10/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci