maladies cardiovasculaires

coeur et artères
543 articles sur maladies cardiovasculaires , par
Voir

Hypertension : moins de sel et plus de DASH

Hypertension : moins de sel et plus de DASH
news 22/02/2018

En cas de pré-hypertension ou d’hypertension légère (stade 1), la combinaison entre le régime DASH et la modération de la consommation de sel donne de très bons résultats pour réduire la pression artérielle.

lire la suite »

Sexe, arrêt cardiaque et panique = décès

Sexe, arrêt cardiaque et panique = décès
news 27/11/2017

Lorsqu’un arrêt cardiaque survient pendant les relations sexuelles, le risque de décès est encore plus élevé que dans d’autres circonstances. En cause : le désarroi, la panique et le délai pour appeler les secours.

lire la suite »

S'occuper de son coeur dès le plus jeune âge

S'occuper de son coeur dès le plus jeune âge
dossier 26/10/2017

Avec 31.000 décès par an, les maladies cardiovasculaires constituent la première cause de mortalité en Belgique. Mais avec un mode de vie sain et durable, le risque d’en être atteint est diminué de 80%! La première chose à faire est donc de se préoccuper de notre cœur et ce, dès le plus jeune âge.

lire la suite »

Pourquoi l'hypertension est-elle si dangereuse ?

Pourquoi l'hypertension est-elle si dangereuse ?
news 24/08/2017

L’hypertension artérielle ne représente pas un danger sur le moment, mais si elle perdure, elle constitue un facteur de risque majeur de maladie et d'accident cardiovasculaire (infarctus) et d'accident vasculaire cérébral (AVC). D’autres organes, comme les reins et les yeux, peuvent être touchés.

lire la suite »

Que faire face à un arrêt cardiaque ?

Que faire face à un arrêt cardiaque ?
news 20/08/2017

Si vous êtes témoin d’un arrêt cardiaque, une réaction rapide est la clé de la survie de la victime. Plus longtemps elle reste sans assistance, plus elle risque des dommages permanents, voire la mort. Comment devez-vous réagir ?

lire la suite »
543 articles sur maladies cardiovasculaires , par
Voir
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci